Forêt jardinée

Gélinotte huppée

La gélinotte huppée, plus communément appelée perdrix, est un oiseau solitaire s'apparentant à une poule. Elle peut atteindre une longueur de 45 cm et son poids varie entre 450 et 850 grammes. On la retrouve dans les forêts mixtes du sud du Québec.

Son habitat

La forêt en régénération, dont les arbres sont âgés de 5 et 15 ans, constitue un bon abri d'élevage, le couvert étant suffisamment dense pour protéger les oisillons contre les prédateurs ailés. Les arbres plus âgés (25 ans et plus) lui procurent, en hiver et au printemps, les bourgeons dont elle se nourrit, particulièrement ceux provenant du bouleau jaune et du peuplier faux-tremble. Les longues périodes de froid, l'insuffisance de neige et le verglas inciteront cependant la gélinotte à chercher refuge dans d'épais massifs de conifères.

La chasse

La gélinotte est un gibier très populaire. Sa viande est appréciée pour son goût fin et sa chair délicieuse.

Aménager sa forêt pour la gélinotte

L'habitat de la gélinotte doit répondre à des besoins divers. Les aménagements forestiers doivent donc créer ou maintenir une grande variété d'habitats. Pour ce faire, on peut effectuer de petites coupes totales (1 hectare) en rotation tous les 10-15 ans dans les peuplements feuillus pour obtenir une variété de classes d'âges essentielle à la gélinotte. De plus, on doit conserver des îlots de résineux, qui offriront un abri durant l'hiver, et arbres fruitiers qui seront une source de nourriture de premier choix.

gélinotte huppée

Saviez-vous que...

Le nom latin de la gélinotte huppée est bonasa umbellus. Le terme umbellus fait référence à la crête de plumes en forme d'ombrelle que porte la gélinotte. Que signifie le terme: bonasa?

  choix a Bon lorsque rôti choix B Bon pour se cacher choix C Bon navigateur en vol  
Site précédent retour à la carte site suivant